ACTUALITÉS

Ce qui m’anime au quotidien ? Le monde de l’entreprise, les enjeux des relations humaines et leur impact sur les performances.

Le 8-04-2016, conférence au salon du bien-être à La Rochelle

Le 8-04-2016, conférence au salon du bien-être à La Rochelle

Sabrina BANNIER et Annabel BODRANT, Coaches professionnels certifiées

Pourquoi n’osons-nous pas dire « NON » ?

Il y a sûrement de nombreuses réponses possibles à cette question, mais sans doute la plus redoutable tient en une croyance limitative : « si je te dis « NON », tu vas peut-être ne plus … m’apprécier. » Alors nous faisons plaisir, nous abdiquons et courbons l’échine, et nous ne sommes probablement pas plus ou pas mieux estimés pour autant. Ne pas se respecter soi, ne pas respecter ses propres désirs, ses propres valeurs, ouvre davantage la brèche pour que les autres, à leur tour, ne nous respectent pas.


Herbert Bayard Swope ajoute que s’il ne connaît pas la recette du succès, il connaît celle de l’échec: vouloir plaire à tout le monde.

Dans le cas qui illustre cet article, c’est la culpabilité qui surgit. Les proches, les demandeurs sont attentifs aux moindres signaux de doute afin d’obtenir une satisfaction à leur demande.

 

Dire non au travail

Il est possible d’apprendre à dire non au travail afin d’en faire un outil de respect de soi et d’évolution vers sa propre performance.

Dire non, c'est prendre le risque de ne pas être apprécié et de perdre le contact avec les autres. Dire non, c’est aussi prendre le risque d’améliorer ses relations professionnelles et de gagner en efficacité pour amener les autres à nous solliciter pour nos véritables compétences.

La clé, paraît-il, c'est de savoir exactement ce dont on a envie, quand, comment, pourquoi et avec qui. Assumer ses choix c’est la possibilité de découvrir des nouvelles ressources humaines et les partager avec les autres.